Violences sexistes et sexuelles au travail : « Je suis témoin, j’interviens »

AU MICRO DE CO.THÉÂTRE

Réagir face aux violences sexistes et sexuelles au travail | Gaïa

Une remarque déplacée, une collègue visiblement mal à l’aise, un humour douteux : l’identification claire des situations de violences sexistes et sexuelles (VSS) ne coule pas toujours de source lorsque l’on en est témoin. Vous ne savez pas comment réagir ? Gaïa, comédienne formatrice chez Co.théâtre, nous partage quelques conseils pour oser intervenir face aux VSS en entreprise.

Souvent banalisées, parfois même invisibilisées, les violences sexistes et sexuelles peuvent se cacher aussi bien derrière l’humour, la fausse bienveillance ou encore la pression psychologique ou physique. À travers le programme de prévention contre les VSS « Je suis témoin, j’interviens », Gaïa incarne ces problématiques par le théâtre et propose des mises en situation permettant aux participants de s’entrainer à réagir et de préparer leurs punchlines pour, le moment venu, intervenir efficacement.

Violences sexistes et sexuelles au travail : de quoi parle-t-on exactement ? 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les violences sexistes et sexuelles ne sont pas toujours aussi frontales qu’une agression physique. Agissements révoltants ou sexisme ordinaire, le spectre des VSS est large et parfois complexe à identifier. Comme le souligne Gaïa : « Ces violences peuvent prendre les masques de l’humour ou du paternalisme, ce qui peut les rendre difficiles à décoder, ou amener les témoins de la scène à en sous-estimer l’impact ».

« Ces violences peuvent prendre les masques de l’humour ou du paternalisme, ce qui peut les rendre difficiles à décoder, ou amener les témoins de la scène à en sous-estimer l’impact »

86% des victimes d’infractions sexistes en 2020 sont des femmes*

De manière plus ou moins intentionnelle et consciente, les VSS laissent des traces psychologiques (voire également physiques) sur les personnes qui les subissent puisqu’elles ont toujours pour conséquence de les dévaloriser en les réduisant à leur sexe, féminin la plupart du temps. Repli sur soi, mal-être au travail, perte de motivation et d’efficacité : les effets de ces violences au travail se manifestent aussi bien dans la sphère professionnelle que privée, pouvant même mener à des états dépressifs, voire au suicide dans les cas les plus graves.

Sexisme : « Non, si ça blesse, ce n’est pas drôle »

« Même si un propos, ou une blague, n’était pas destiné à blesser quelqu’un, il faut être en mesure d’entendre et de prendre en compte le ressenti de l’autre personne qui pourrait être blessée, c’est aussi ça le respect vis-à-vis des gens avec qui l’on travaille. » Lors des formations et sensibilisations, Gaïa insiste sur la notion de respect, mais également sur l’importance de stopper, dès le départ, les comportements problématiques : « Intervenir en tant que témoin revient à ne pas laisser s’installer une ambiance permissive au travail, qui pourrait amener à une escalade de violences sexistes et sexuelles ».

« Intervenir en tant que témoin revient à ne pas laisser s’installer une ambiance permissive au travail, qui pourrait amener à une escalade de violences sexistes et sexuelles »

Harcèlement sexuel au travail : « Comment tu te sens ? »

Au-delà du cadre légal du code pénal et du code du travail, c’est surtout le ressenti de la victime qui va primer et caractériser l’agissement. En tant que témoin, l’une des premières étapes d’identification de la situation peut être d’aller vers la personne victime, de l’interroger sur son état et de lui montrer son soutien par sa présence. « L’idéal est de proposer à sa collègue un cadre d’écoute active, en étant non jugeant et en accueillant son ressenti, voire en proposant de faire le lien avec les RH, le.la référent.e VSS ou la médecine du travail » propose Gaïa. L’assertivité peut également aider les témoins à se positionner face à l’agresseur, en parlant en son nom : « J’ai entendu ta blague à Nathalie, elle me gêne, je ne la trouve ni drôle ni acceptable ».

POUR ALLER PLUS LOIN…
Retrouvez un exemple d’intervention développée dans le cadre d’une sensibilisation sur le harcèlement sexuel au travail.

Les temps forts de 2023

Les temps forts de 2023

2023 a été une année de forte croissance, avec plus de 800 interventions, en France et à l'international, une équipe qui s'agrandit et de nouvelles thématiques ! Suivez-nous derrière le rideau de Co.théâtre pour revoir les temps forts qui ont marqué notre année 2023 !...

lire plus