Théâtre d’investigation : devenez acteur de votre QVT !

Au micro de Co.théâtre

Le théâtre d’investigation QVT | Éric Boucher

Ne cherchez pas de coupable lors de cette enquête grandeur nature, mais plutôt les indices qui vous permettront d’agir collectivement pour une meilleure QVT.  À la manière d’un escape game, gardez en vue votre objectif commun : améliorer la Qualité de Vie au Travail dans votre entreprise. Laissez-vous guider par Éric Boucher, comédien formateur pour Co.théâtre, vers une expérience inédite et ludique de théâtre d’investigation.

Le principe du théâtre d’investigation est simple : des comédiens jouent plusieurs saynètes, en immersion dans une entreprise factice, pour lesquelles une problématique de QVT sera à résoudre. À l’issue de fouilles, de fines observations et d’interrogatoires menés en équipes, les joueurs mettront leurs indices en commun et proposerons leurs recommandations sur la thématique traitée.

De quoi a-t-on besoin pour mettre en place une session de théâtre d’investigation dans une entreprise ?

Eric Boucher : De vraiment pas grand-chose ! Ça peut s’organiser n’importe où, on a juste besoin de trois salles : une salle plénière où les saynètes seront jouées et deux petites salles annexes qui serviront de salles d’interrogatoire aux équipes. Le jeu dure deux heures à l’issue desquelles les équipes apporteront leurs conclusions et recommandations pour une meilleure gestion de ce lieu de travail factice, selon la thématique traitée.

En quoi l’approche par le jeu permet de désamorcer certaines problématiques professionnelles ? 

EB : Le contexte ludique du théâtre d’investigation et des exercices par le jeu de manière générale a cet avantage d’embarquer rapidement les participants sans qu’ils se sentent visés par la thématique traitée. Le côté convivial et amusant permet aux participants d’aller au fond des choses presque sans s’en apercevoir. Prenons l’exemple d’un scénario où une entreprise prend peu en considération le handicap dans sa qualité de vie au travail. Dans le cadre du débat de fin de saynète, les participants vont verbaliser ce qui n’est pas adapté, tout en faisant le parallèle avec leur propre entreprise. Le jeu permet de faire un détour pour mieux revenir vers sa propre réalité. 

Pourquoi la dimension collective de l’exercice est particulièrement pertinente dans le cadre de l’amélioration de la QVT ? 

EB : Jouer en équipe permet de se libérer individuellement. C’est parce que je suis entouré de quatre ou cinq personnes que je peux plus facilement donner mon avis, surtout sur des sujets sensibles, et apporter ma pierre à l’édifice collectif. Il y a également l’émulation par le jeu qui provoque rapidement de riches échanges et permet d’atteindre des niveaux d’implication plus importants qu’en confrontant des personnes à un questionnaire individuel classique par exemple.

Que faire face à des personnes réticentes aux activités de travail en coopération ? 

EB : Cela arrive rarement dans les faits parce qu’on les prépare en leur expliquant le principe et l’intérêt. Lorsque l’on sent une forme de résistance, pour ne pas dire réticence, on laisse les personnes se mettre en recul tout en les incluant toujours dans l’équipe. Même si elles ne participent pas au début, elles suivent l’avancée de l’enquête et finissent par progressivement changer d’avis et s’intégrer. La meilleure solution est de ne rien forcer.

RESSOURCES

Pour aller plus loin… Téléchargez la fiche programme de l’enquête de Théâtre d’investigation « Devenez acteur de votre QVT »

Les temps forts de 2023

Les temps forts de 2023

2023 a été une année de forte croissance, avec plus de 800 interventions, en France et à l'international, une équipe qui s'agrandit et de nouvelles thématiques ! Suivez-nous derrière le rideau de Co.théâtre pour revoir les temps forts qui ont marqué notre année 2023 !...

lire plus