Les essentiels de la communication

La communication est l’élément clé qui peut apaiser ou tendre une relation, simplifier ou complexifier une situation. Par le théâtre, formez vos équipes de manière ludique pour fluidifier la coopération et les relations entre collègues.

1/2 journée
2 comédien.ne.s- formateur.trice.s
Jusqu'à 30 participant.e.s
Tout public

Objectifs

  • Éviter les incompréhensions (écoute, demande et formulation)
  • Gérer les désaccords de manière constructive
  • Adapter sa communication aux personnes et aux situations
  • Communiquer avec bienveillance

PROGRAMME

I – Éviter les incompréhensions

  • Saynète « Écoute et demande » suivie d’un échange

    • Favoriser les prises de conscience

  • Réflexion collective et apports pédagogiques (écoute, reformulation, questionnement)

    • Outiller les participant·e·s

  • Théâtre forum / mises en situation

    • Tester de nouveaux comportements

II – Gérer les désaccords de manière constructive

  • Saynète « Désaccord et des accords » suivie d’un échange

    • Comprendre le sujet de manière ludique

  • Réflexion collective et apport pédagogique théâtralisé (l’Assertivité) • Outiller les participant·e·s

  • Réécriture de saynète et mises en situation

    • S’entraîner

III – Adapter sa communication aux situations et aux personnes

  • Apport pédagogique théâtralisé inspiré de « Success insight : la théorie des couleurs » et exercice individuel

    • Outiller les participant·e·s

  • Mises en situation

    • S’entraîner

IV – Communiquer avec bienveillance

  • Saynète « Travailler ensemble » suivie d’un échange

    • Prendre du recul sur ses comportements

  • Réflexion collective et apports pédagogiques (relation « adulte- adulte », communication non violente)

    • Outiller les participant·e·s

  • Mises en situation proposées par les participant·e·s

    • Ancrer de nouveaux comportements

PAROLES DE PARTICIPANTS

« Je pense que les incompréhensions sont présentes au quotidien, tant dans la vie professionnelle que dans la vie personnelle. Sans oublier les incompréhensions corporelles. »

« Souvent les choses sont tellement évidentes on oublie même de les dire. Ce qui n'est pas dit ne peut pas être entendu. »

« Selon moi, l’histoire du vocabulaire a son importance. Parfois on dénomme quelque chose de telle manière en pensant que ce dont on parle est évident, et c’est comme ça que naissent de beaux quiproquos. »

« Le para verbal a une place non négligeable. Certaines personnes se concentrent trop sur les mots alors que tout est dit par le ton, les expressions du visage... »

« Parfois on est tellement impatient de poser nos questions qu'on les enchaîne et le récepteur ne sait plus par quelle question commencer et est troublé. Dans ce genre de communication on oublie souvent une partie des choses dont on voulait parler au début. Ce sont des situations quotidiennes au travail. »

« C'est ça le sujet : ce ne sont que des suppositions. Ni l'un ni l'autre ne cherche à creuser ce que l'autre veut ou attend. C'est un dialogue de sourd. C'est pour ça qu'il faut oser poser des questions : pour éviter les malentendus. »

« Les deux personnages ont des formes de communication complètement différentes : l’une rapide et l'autre plus calme. Certaines personnes capitulent et se rendent à l'évidence qu’on ne se comprendra jamais tant que nos styles sont différents. C’est bien d’ouvrir la discussion pour essayer de trouver des compromis, et surtout pour comprendre pourquoi l’autre réagit de telle ou telle manière. »

  • Communiquer : transmettre des informations ou des connaissances à quelqu’un. Un sujet qui peut sembler bateau mais qui est la base d'une relation entre deux individus minimum. En effet, que l’on travaille en usine, sur un chantier ou dans un bureau ; il y a presque toujours besoin de travailler à plusieurs et donc de communiquer.
  • Management
    Club des manageur·e·s anonymes : lâcher prise, autonomie et agilité
    - Paris 11e
    9h30 à 11h30
    Inscrivez-vous